jeudi 6 mars 2008

et oui, même moi...


2 commentaires:

RoboBert a dit…

félicitations!

tante ariele a dit…

Ami Néo, jamais tu ne fus plus clairvoyant qu'en demandant à Pucci, près de la machine à café du Fig mag, si ses parents habitaient encore chez elle. Charmante Pucci, il s'habille comme un clown, bave parfois en public et écrit des trucs qui doivent effrayer ta mère mais l'amour rend aveugle et l'amitié aussi, faut croire! Alors Mazel Tov et beaucoup de petits Pucci et Pucci