lundi 22 octobre 2007

Quelques réactions zamusantes à la suite de mes deux derniers passages chez Benoît Duteurtre sur France Musique



Si je me permet de vous écrire c''est que l''objet de ma plainte est très délicate. Ceci concerne les propos tenus par M. Nicolas d''Estienne d''Orves, dans l''émission de Monsieur Benoît Duteurtre du samedi 29 Septembre.Avant tout propos, je tiens a vous assurer que je ne suis nullement ni cato., ni moraliste outrée. Tout le contraire je appartiens a cette magnifique génération de révolutionnaires qui a permis a toute la humanité de renier la morale hypocrite et obscurantiste de avant et après guerre.Ceci dit, Je suis aussi un intelo., qui ne renie pas son appartenance au monde des sciences et des lettres, dont des qualifications (doctorats) acquises en psychologie, communication éducation et j''en passe, font que ma critique ne prenne que plus d''ampleur.Si je écoute France musique tout au long de la journée, ce n''est pas pour entendre un espèce de pseudo chroniqueur qui ne a pas su régler ses problèmes psy avec sa mère et que sali de une manière obscène le caractère sacre de la culture. La grossièreté et obscénité avec la quel cette individu essaie de jouer avec la rhétorique me a franchement failli faire vomir, Son soi-disant deuxième dégrée, n''exprime que une perversité et une déviance sexuel manifeste, ainsi que une attirance particulière vers les enfants.Auprès qui je retrouve toutes les manifestations pathologiques d''un pédophile en puissance.Monsieur, je ne crois pas que vos auditeurs son la, pour écouter des propos indécents qui touchent la sexualité des enfants et traités de une manière faussement ordinaire, impliquant une volonté de banaliser les rapports de inceste.Je trouve que une radio tel que la votre devrait faire plus attention aux intervenants extérieurs, et surtout de donner des limites, même si il s''agis de provoquer, il existe toujours une qualification nécessaire pour aborder certains thèmes qui son particulièrement sensibles et qui touchent la dignité humaine.Veuillez croire Monsieur, à mes sentiments les plus distinguées.
W. P.
Ms. et Phd.
Copie est faite a Monsieur Benoît Duteurtre

----------------------------------------------------------------------------------------------

Je suis consternée par ce que je viens d''entendre . J''écoute l''émission en direct et je n''ai pas retenu le nom de cet intervenant "Nicolas". Nous subissons sur les ondes suffisamment de trivialité humoristiques pour attendre autre chose comme humour sur FMusique, Du "second degré" oh! combien besogneux .Au Secours Desproges !dont la franchouillardise hilarante nous faisait surfer dans des délires délicieusement érotiques. Pitié, faites taire ce Nicolas. Qui de plus insulte l''église (le diocése de ? ). Merci de le faire taire.
O Boyé

Suite de mon mail précédent: à la reflexion,je pense que "Benoit"devrait faire des excuses claires (sur les ondes) à l''église catholique et rétablir la vérité. Merci de me donner une réponse. O. Boyé


------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour, je suis "branchée" sur france musique depuis ma plus tendre jeunesse(alors, c''était sur la radio "france 3"°;je suis toujours fidèle et j''adore la tranche du samedi matin. Mon plaisir, hélas est gâché, par cette rubrique avant midi, tenue par un-dont-je-ne-retiens-pas-le-nom qui se croit grivois,alors qu''il n''est que vulgaire ; qui vous affuble de petits noms grotesques ;la forme hystérique pourrait à la rigueur être rigolote, si le fond en valait la peine...mais rien ne trouve grâce à nos oreilles et je me demande ce que tout cela vient faire içi après les délicieux moments passés avec la Grande Suzi...et Maddy Mesplée par exemple.je vous en prie, supprimez cet énergumène de l''antenne, il n''apporte vraiment rien d''intéressant. Cà, c''est un étonnement, Benoît,qu''est ce que cette rubrique vient faire chez vous ?

----------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour! Il semble que le programme soit resté bloqué à la semaine dernière..Ma petite intervention concerne la rubrique de M Nicolas d''Estienne d''Orves...Qui, quelqu''humour que j''essaie de lui trouver, ne laisse pas de me laisser dubitatif...Difficil, en réalité, de sentir exactement à quel...Premier, deuxième, dixième degré, se situer dans l''écoute, car aucun ne semble pertinent et viable tout au long de ses interventions...Il y a ambiguité, impossibilité de trouver LA surface où notre écoute, et notre ...Ethique (pardon pour les grands mots) puisse adhérer, et encore moins notre sens de l''humour. Je ne fais pas le procés du mauvais goùt, puisque "CA", c''est clairement affiché et assumé (personne n''est obligé d''écouter)...Mais ces "relents" -dénoncés ???- d''homophobie, de "moqueries raçiales" (admirez mon invention euphémique, trés N. d.E d''O)etc..., sont toujours sur le fil. Je fais, par principe, tout crédit à ce monsieur, et plus encore à France Musique, ma
---
Mon mail m''a échappé, pardon, je le termine...Tout au long de l''écoute, regne une espèce de malaise, on ne sait trop de quoi l''on se fait malgré nous complice en écoutant cette rubrique, tellement sur le fil, tellement glissante, avec même par moment la vague impression qu''on se "fout" de nous, qu''on nous laisse nous débrouiller avec ce ton plus que "particulier", qu''on nous renvoie à nous-même (qui sait sil''on venait à...projeter nos propres ombres), comme si cet imbécile d''auditeur devrait quand même bien savoir que, bien sur, tout ça est trés SAIN... Désolé, non, ce n''est pas clair du tout, et quand on a enfin quelques secondes de confort moral rassuré, d''autres propos, un ton, un ...Je ne sais quoi vient à nouveau brouiller les pistes. Ce mel ne réclame rien, il témoigne de mon interrogation...Que mon entour partage sans mon influence... PLUS DE CLARTé serait souhaitable...
Mon amitié à l''équipe ! Patrick.Gallois.(ps: je ne suis pas LE flûtiste...)

----------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Monsieur B.D. J''ai largement dépassé les 60, et n''en déplaise aux "pisse-froid" (qui écouterait en famille ?) j''espère que vous nous réjouirez encore avec les chroniques de vos amis qui sont les cerises sur le gateau que vous nous offrez le samedi matin.
Bonne continuation. A.N.R.

----------------------------------------------------------------------------------------------

Cher Benoît, Dans votre dernière émission, N. d''Estienne d''Orves - que j''adorve - a affirmé que la grande spécialité de Loudun était une douceur appelée "tête-de-nègre".Peut-il m''indiquer d''où il tient le renseignement ? (C''est très sérieux).
Merci d''avance.
À samedi prochain,BD

----------------------------------------------------------------------------------------------

3 commentaires:

RoboBert a dit…

cher camarade, tu choques le public de ton hôte malheureux. je n'ai une fois de plus pas entendu l'émission, mais tu as tout mon soutien dans ton entreprise d'édification des masses bien-pensantes et démissionaires. à bientôt au bord de l'eau, à Paris ou en Bretagne.

béatrice a dit…

L'acharnement de gens visiblement illettrés sur cette chronique politiquement incorrecte ne fait qu'accroître ma sympathie envers son auteur.

Auphile de Laplume a dit…

Mais, cher Nicolas, qu'as-tu donc dit de si affreux que cela méritât les foudres de ces commentateurs indignés ? La curiosité me dévore !

Emilie (celle du Gewürstraminer à Saint-André des Arts)